Quels monuments peut-on découvrir sur l’île de la cité ?

Publié le : 03 novembre 20213 mins de lecture

Situé sur la Seine, l’île de la Cité est comme le berceau de Paris. Parmi les lieux intéressants de la ville, c’est un des plus riches en histoire. Plusieurs monuments historiques s’y trouvent. 

La Cathédrale de Notre-Dame

Parmi les monuments les plus célèbres de Paris, la cathédrale de Notre-Dame a attiré beaucoup de visiteurs avant l’incendie du 15 avril 2019. Le tour principal a perdu son aiguille et le toit a été endommagé. Construite avec un style gothique, elle fait partie des plus anciennes de ce genre à travers le monde entier. Sa construction est consacrée à la Vierge Marie. C’est entre 1163 et 1245 qu’elle a été construite mais depuis, il y a eu plusieurs rénovations. La plus importante est celle du XIXème siècle: de nouvelles statues ont été ajoutées, les chapelles ont été améliorées, une rosace a été ajoutée et les arcs-boutants ont été remplacés. La cathédrale a accueilli de nombreux événements mémorables : couronnement d’Henri VI d’Angleterre, canonisation de Jeanne d’Arc, sacre de Napoléon Bonaparte. Le sommet des tours offre une vue panoramique sur Paris. Vous pouvez aussi visiter la crypte qui est sous le parvis de la Cathédrale de Notre-Dame.

La Sainte Chapelle

Comme la Cathédrale de Notre-Dame ne peut pas être visitée jusqu’à ce que les travaux de reconstruction soient achevés, la Sainte Chapelle reçoit un grand nombre de visiteurs. En effet, les deux monuments sont incomparables, mais heureusement que la Sainte Chapelle est là pour prendre la relève. Tout comme la cathédrale, elle a aussi un style gothique. Elle se compose de deux étages. La haute chapelle est la partie uniquement accessible par le roi et ses proches. La chapelle basse est l’endroit où le personnel du Palais rend un culte. La Sainte Chapelle a été détruite à plusieurs reprises, mais les vitraux ont survécu.

Visiter la Conciergerie

Entre le Xe et XIVe siècle, la Conciergerie a été édifiée pour être le siège du pouvoir de la monarchie française et une demeure royale. Elle est devenue la plus sévère des prisons en 1392. On y découvre des prisons révolutionnaires reconstituées à de petites dimensions. L’agencement des pièces reflète encore la maltraitance envers les pauvres. Ces derniers devaient dormir par terre si les riches avaient des servants à leur disposition, un mobilier et un lit. La cellule qui gardait Marie-Antoinette lors de sa tentative de fugue a aussi été reconstituée dans la Conciergerie. Des personnages célèbres y ont été exécutés parmi les 2700 détenus qui ont subi cette peine.

Plan du site