Quels vestiges romains peut-on voir à Paris ?

Publié le : 03 novembre 20214 mins de lecture

Vous pensiez que les vestiges de la Rome antique ne se trouvaient qu’en Italie ? Et bien non ! Il en existe aussi dans d’autres pays de l’Europe comme la France. Vous découvrirez notamment dans cet article, 3 des plus impressionnants monuments de l’époque romaine à Paris.

Les arènes de Lutèce

Les arènes de Lutèce font sûrement parties des plus grands vestiges que la France possède. Ce site a été découvert par hasard en 1869, dans la rue Monge, dans 5e arrondissement de Paris. Selon les archéologues, sa construction aurait daté du Ier siècle de notre ère. Néanmoins, elles seront délaissées après les invasions germaniques. Au fil des années, elles ont été petit à petit englouties à l’intérieur des sables et des terres ; et ce n’est que plusieurs siècles plus tard, qu’elles seront de nouveau mises en valeur.

Pour rappel, les arènes de Lutèce sont un ensemble d’amphithéâtres gallo-romain. Elles s’étendent sur 53 m de long et 47 m de large. Elles comportent principalement deux compartiments, dont une scène pour les événements théâtraux et une arène pour les tournois de gladiateurs. Mis à part l’Obélisque de Louxor, les Arènes de Lutèce sont considérées comme le plus vieux monument de Paris.

Les thermes romains

Les thermes romains, appelés aussi « Thermes de Cluny » font aussi partie des vestiges laissés par la Rome Antique. Selon les historiens, leur date de construction remonterait au IIe siècle, juste quelques décennies après l’instauration des arènes de Lutèce. Malgré les invasions barbares et les diverses intempéries qui se sont suivies, ce site a su garder son état originel. Actuellement, il s’inscrit au sein du musée de Cluny.

Comme leur nom l’indique, les thermes romains résidaient comme un lieu de détente pour les habitants. Ils disposaient d’une eau thermale, où les Romains pouvaient se baigner et se relaxer. C’était également leur lieu de rencontre préféré.

La crypte archéologique du parvis de Notre-Dame

Découvert en 1965, après l’initiative de construction d’un parc de stationnement, la crypte archéologique est un vestige de murs et de constructions antiques. Elle est située juste sous le parvis de la cathédrale de Notre-Dame à Paris. À travers ce site, on peut y découvrir le style de cité qui pouvait exister à l’époque de la Rome Antique. Il y a des ruines de maisons à hypocauste, de rempart du bas-Empire, etc. On peut également y apercevoir des constructions plus récentes, datant du Moyen-âge comme des puits médiévaux, des caves de maisons ou des façades de style médiéval.

Plan du site